Conseil en Investissement Financier, Intermédiaire en Opération de Banque (et ancien banquier), nous sommes membres de l’ ANACOFI- CIF. Cette profession réglementée fait l’objet d’un agrément spécifique, d’obligations de formation et de règles de déontologie stricte.

 

A ce titre, nous vous apportons toutes les solutions vous permettant d’ Investir dans l’economie réelle et de profiter de réductions fiscales.

 

La loi de finances 2013 n’a pas modifié le taux de réduction d’impôt apporté par la souscription de FCPI ou FIP ; en revanche, elle a sensiblement abaissé le plafond global des « niches fiscales », ramenant celui-ci à une enveloppe de 10 .000€ et supprimant toute part variable en fonction du revenu, sauf quelques cas particuliers.


La réduction d'impôt sur le revenu pour investissement dans un FCPI ou un FIP  en 2013 est prise en compte dans ce plafond global.

1er avantage des FCPI/FIP : Une réduction d'impôt de 18% du montant des souscriptions effectuées

 

2 ème avantage des FCPI/FIP : L'exonération des plus values réalisées

Les éventuelles plus-values réalisées par les porteurs de parts à l'occasion de la cession ou du rachat de ces parts ne sont pas soumises à l'imposition des plus-values sur valeurs mobilières au delà de 5 ans, mais supportent les prélèvements sociaux actuellement de 15,5%*.

 

FCPI/FIP - Contraintes à respecter

Les avantages fiscaux sont acquis sous réserve de conserver les parts du FCPI pendant au moins 5 ans à compter de la souscription.

Il n’existe pas de marché secondaire organisé pour les FCPI/FIP. Même si l’avantage fiscal est acquis définitivement au-delà de la 5ème année, il est par conséquent très difficile voire impossible de céder ses parts avant le terme du placement (sauf cas exceptionnels de sortie précités). L’investisseur doit considérer qu’il devra aller à ce terme.

Une Réduction d'ISF par foyer fiscal est possible si vous investissez dans le capital des PME :

  • FCPI/FIP ISF : 50% du quota investi en PME, plafonnée à 18K€ par an
  • Investissement en direct PME : 50%, plafonnée à 45 K€ par an
  • Rappel : cumul possible réduction 18 K€ et 45K€ dans la limite du plafond de 45 K€

La réduction d'ISF n'est pas comprise dans le plafonnement global des niches fiscales (à savoir les avantages fiscaux liés à l'IR).  À la liquidation du Fonds, vous bénéficiez d’une exonération d’Impôt sur le Revenu sur les plus-values et les revenus éventuellement perçus, hors prélèvements sociaux.


Avez-vous pensé au PERP pour réduire votre Impôt sur le Revenu ? Vous pouvez reporter la  part non utilisée d’une année sur les 3 années suivantes soit un disponible fiscal qui peut être très important.

 

Par exemple avec 60.000 € de revenus, vous pouvez investir un maximum de 24.000 € pour compléter votre Retraite(à utiliser sur un ou deux contrats) et diminuer ainsi vos impôts de 6.900 à 2.300 €.